mardi 7 avril 2015

Twenty Rules - Carole Cerruti

Titre : Twenty Rules
 
Auteur : Carole Cerruti
 
Genre : YA/Fantastique
 
Editions : autoédité
 
Date de sortie : 25/03/2015
 
Format : numérique
 
Prix : 2,99 €
 
 
 
Synopsis :
 
« À mon tour.
 Clic.
 Ça y est. C’est dans la boîte. Le dernier souvenir de mon enfance : mes parents, moi, et mon visage qui partira à la poubelle dans quelques heures. »
Twenty Rules, chapitre 31.
 
Milla, 17 ans, n’a jamais vu son visage. Elle mène une vie paisible dans un Japon post-apocalyptique aux règles strictes où la beauté est sacrée. Son avenir semble tout tracé mais l’arrivée d’un mystérieux prisonnier va bouleverser son existence et réveiller en elle une force étrange qui la poussera à enfreindre toutes les règles pour retrouver sa liberté et vivre son histoire d’amour.
 
 
Mon avis :
 
Je voudrais tout d’abord remercier Carole Cerruti pour sa confiance mais aussi pour cette magnifique histoire.
 
C’est le premier roman de Carole et elle est toujours à la recherche d’un éditeur.
 
L’histoire se passe au Japon en 2049, voici un extrait :
 
« Je n’ai jamais vu mon visage.
Je viens d’avoir dix-sept ans et je ne l’ai pas vu depuis le jour de mes sept ans.
Je m’en souviens à peine.
Je crois que j’avais un nez légèrement retroussé, des yeux en amandes et des joues rebondies.
Qu’importe puisque j’ai dû beaucoup changer, ça ne sert à rien d’essayer de se souvenir.
Ici tous les jeunes doivent porter un masque jusqu’à l’âge de dix-sept ans, la majorité pour nous. Personne n’a le droit de se voir avant la fameuse « cérémonie des visages ». »
 
J’ai tout de suite été happé par l’histoire. L’écriture est tellement fluide, les pages se tournent toutes seules.
 
Les personnages ne sont pas niais. Au niveau de l’histoire, il y a de la recherche, une vraie construction.
 
De plus, l’auteure ne le définit pas comme telle mais je trouve un côté un peu dystopique, genre que j’apprécie particulièrement. L’histoire se passe dans un pays peu « utilisé » pour le moment (à part pour les mangas) : Le Japon, qui est un pays qui m’attire depuis que je suis petite.
 
Le Japon est un pays où les coutumes sont aujourd’hui déjà bien différentes des nôtres, dans le livre c’est encore plus accentué.
 
La seule chose que l’on ne peut pas dire à propos du livre, c’est que l’histoire est prévisible ! Elle est pleine de rebondissements, on passe par toutes sortes de sentiments en lisant : de la peur, de l’appréhension, de la joie, de l’amour, de l’amitié, de la sympathie, de l’apaisement.
 
Au niveau des personnages : il y a Milla, notre héroïne. C’est une jeune fille gentille, docile jusqu’au jour où la tristesse lui fait faire des choses interdites dans ce monde supposé sans sentiments.
 
Seith, le fiancé de Milla et fils du bras droit de l’empereur.
 
Wallace, est un prisonnier du père de Milla, qui est le chef de la police. Il vient d’un autre continent, c’est un rebel. Milla en tant que fille du chef de la police doit le soigner tant qu’il est prisonnier.
 
Bref, une histoire originale, dans laquelle on ne s’ennuie pas car elle pleine de rebondissements. Les personnages sont attachants.
 
J’espère que Carole Cerruti trouvera un éditeur pour Twenty Rules car cette histoire mérite vraiment d’être connue.
 
 
 
 

4 commentaires:

  1. wahouuu ça me donne envie d'y lire. l'idée m'intéresse, ça m'a l'air mystérieux, j'aime !

    RépondreSupprimer
  2. Un avis qui me donne particulièrement envie, une très bonne découverte grâce à toi, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le conseille, il est vraiment super ;-)

      Supprimer